L’Ange gardien

S’il ne vient pas quand tu l’appelles,
l’Ange gardien,
c’est qu’il est là depuis toujours,
sans auréole, sans ailes blanches.

Il ne te suit pas comme ton ombre
mais t’accompagne comme lumière.
Tu le connais bien,
tu l’as vu ce matin !

Dans ton cœur il réside,
par le cœur il te parle.
Ton amour, ton secours,
c’est toi, tu es ton ange !

E majuscule

Ecrire
sur un cahier d’écolier
chaque mot enseigné
par les jours et l’amour,

pleins et déliés
E majuscule « Espérance »,
s’appliquer sur les lignes,
cet hommage appuyé,

« beauté », « soleil »
« mer », « outremer »,
d’une encre bleu ciel
comme la vie éternelle.

Pond of Stillness

Do water lilies really die?
How far can the eye see?
How much a shadow weigh?
Only the old willow knows.

Pond of stillness.
Mirror of vastness.
We are like water rings
short-lived little things,

forgotten wonders
fallen from the night sky,
gleams of a dream
in a child’s heart.

illustration : Water Lilies (Claude Monet, 1906)