Bleu sombre

Sans que nul ne la voie
comme rêve, toute la nuit
une pluie de silence est tombée,

mais les enfants endormis n’ont pas vu
luire la pleine Lune fidèle
fleurir le grand jardin d’étoiles

et frémir au point du jour bleu sombre
les mots nus d’un poème d’amour
qui ne sera jamais écrit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s