Pond of Stillness

Do water lilies really die?
How far can the eye see?
How much a shadow weigh?
Only the old willow knows.

Pond of stillness.
Mirror of vastness.
We are like water rings
short-lived little things,

forgotten wonders
fallen from the night sky,
gleams of a dream
in a child’s heart.

illustration : Water Lilies (Claude Monet, 1906)

8 réflexions sur “Pond of Stillness

  1. Frédéric G. M. 15/04/2021 / 11:55

    Merci à vous pour ce gentil commentaire (et celui du post précédent que j’ai dépublié pour retravailler le poème, « your support matters » comme on dit en anglais 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s