Les jardins de Fibonacci

le cœur isocèle
calculer l’intégrale
des courbes d’un rêve

ensembles pleins
ensembles vides
dans une nuit non euclidienne

ces fleurs qui tendent vers l’infini
et leurs nombres complexes
aux couleurs parallèles

et leurs parfums fractals
et la beauté sans suite
des jardins de Fibonacci

illustration : handmade with Canva