Après les mots

Brillante étoile en toi, en tous,
petit enfant rêveur, elle te guide.
Mais surtout n’écris plus
quand tu t’approches du Silence.

Avant les mots l’Amour existait.
Après les mots, Il continue.
Et le poème tout blanc,
c’est un mystère si grand,

tout à la fin produira
dans les yeux de qui le lira,
lumineux, comme un éclat
merveilleux.

illustration : Calligraphy (Abdul Qader Al Raes)